VSI n°47
AML GC17 : Franck MENERET
16 ch de Bellevue 44360 ST ETIENNE DE MONTLUC
Tel : 02 40 86 90 40 - E-Mail : amlgc17(chez)free.fr - Web : www.amlgc17.fr
(merci de remplacer le "(chez)" par un "@")
Nous n’avons qu’une seule chose à vendre : La passion ! Et en plus elle est gratuite !

Octobre 1998

AVIS DE RECHERCHE

Jean Michel EYQUEM s’est fait voler quatre SoleX dans la semaine du 28 septembre au 2 Octobre dans la région de Bordeaux.
Il s’agit d’un 45 cc en roues de 650 à fourche « vélo ». N° moteur 11 150.
Un 45 cc en roues de 600. N° moteur 292 103.
Un second 45 cc roues de 600, N° moteur non répertorié.
Un 3800 noir dernier modèle. N° moteur 3 921 555.
Ils sont en bel état d’origine. Si on vous les propose à la vente ou si vous les voyez passer, n’hésitez pas à prévenir les autorités compétentes (poste de gendarmerie ou commissariat de police).
Merci de transmettre toutes informations à Jean Michel au 05 56 41 51 64.

6ème TRANSOLEXINE

Le 13 septembre, 135 Solex ont traversé les marais salants guérandais, retour par le bord de mer.
La mécanique est maintenant bien rodée et les responsables de « l’atelier Solex de la maison de quartier de Méans-Penhoët » à St Nazaire ne sont plus affolés par la présence d’autant de SoleX. Toute l’infrastructure est prévue pour la sécurité et le confort de tous : motos d’ouverture de routes, voitures balais, minibus pour les accompagnateurs et, nouveauté de cette année, un véhicule sanitaire léger pour d’éventuels premiers secours. (rappellez vous l’incident survenu à David Hemery, l’an dernier).
On trouve en tête la nuée, de 3800 et 5000, les modèles plus anciens perdant petit à petit de la distance. 1400, 660 et cols de cygnes ferment ainsi la marche.
Les participants sont principalement de la région, mais depuis trois ans quelques-uns viennent de loin. Et ils sont de plus en plus nombreux. Ainsi la délégation Rouenaise des « Mordus du Solex » regroupe douze personnes. Alain Artois est venu de l’Orne. Il rencontrera quelques problèmes de pneumatique sur son Micron, heureusement il en avait un de rechange dans ses bagages. Venu de Tours, Eric Wattiau est aussi sur un Micron et roule de concert avec un ami juché sur le même modèle, c’est sa première Transolexine.
Hugues Ossent fait aussi sa première balade en Loire Atlantique Parti de Beauvais à 3 heures en ce Dimanche matin, il est arrivé à ST Nazaire à 8 heure 30. Pierre 3 ans, benjamin de cette transolexine, sera sur le porte bagage de son papa, un 5000 jaune en strict état dorigine. On le croirait sorti d’usine dans la semaine tellement il est beau. Dans la journée, le petit Pierre nous fera des démonstrations de pédalage sur le F4 restauré par papa.
La transolexine est aussi l’occasion pour certains d’enfiler leur plus beau costume. Du curé au Pierrot, le solex s’accomode à toutes les sauces. Mais la référence cinématographique liée au Solex est le film « Mon Oncle » de Jacques Tati, aussi Stéphane Nicolas n’a pas hésité à plagier cette posture allant ci bien avec son 45 cc de 1952. Pour en arriver là il lui aura fallu mécaniquer tard le vendredi dans l’atelier situé dans les contreforts du Puy de Dôme pour prendre la route le samedi matin. L’insidieuse prise d’air au carter moteur qui antait ses nuits depuis plusieurs jours, ne fera plus parler d’elle de la journée.
Quant à David Cunier, le copain régional de Stéphane, il est venu en 2 CV, six heures de route a sentir la Solexine du 330 juste derrière le siège… Quand un mite en transporte un autre…
Prototype. : Le Solex le plus intéressant de cette rencontre est celui apporté par M. Nicolazo. Il s’agit d’un Solex à suspension arrière fabriqué par M. Jacques Souhart en 1982 dans un soucis de confort pour la spartiate bicyclette qui roule toute seule. Le concessionnaire parisien situé sous le métro aérien avait, à l’époque, breveté son invention mais sans succès commercial. Le proto noir reprenant la mécanique d’un 5000 a donc été sauvé et se trouve maintenant dans l’Ouest.

Maison de quartier Méan-Penhoët
1 rue Emile Combes 44600 ST NAZAIRE
Tel : 02 40 66 04 50.

LE SOLEX DU FUTUR

Histoire !
Les concepteurs du Vélosolex l'avaient voulu simple et robuste. Dès sa conception, il l'était. Pour arriver à ce résultat, ils avaient utilisé des techniques éprouvées de longue date mises en pratique avec originalité. Cette apparente contradiction avait produit l'engin que l'on connaît, fiable et adapté aux besoins de son époque. Au cours des années 50 et début 60, les techniques évoluent à grand pas, le Vélosolex se devait de faire de même.
Jusqu'en 1966, d'améliorations en changement de modèles, notre vieux Solex suivait au plus près l'évolution des connaissances dans le domaine des moteurs et surtout de la fabrication Le moteur du 3800 est parfaitement adapté aux méthodes de fabrications modernes. Après plus rien ! Si ce n'est quelques améliorations très discrètes et pas toujours heureuses surtout à l'époque de Motobécane. Les responsables de la marque dès 1968 cherchaient un salut illusoire dans la diversification ce qui nous a valu le Micron, le Flash, le 5000 ou les divers Ténor aux succès mitigés.

On peut Rêver !
En 1998, n'est-il pas temps de reprendre une évolution qui n'aurait pas dû s'interrompre ? Faisons évoluer notre Solex pour le remettre au niveau des meilleures productions modernes en lui gardant, bien sur, son originalité et sa simplicité.
Voici quelques idées de réflexion. Les caractéristiques du Solex qui sont absolument à conserver sont : simplicité, moteur avant (le seul à traction intégral), utilisation aisée en vélo, vitesse maximum raisonnable, faible consommation, prix de revient dérisoire au Km Vaste programme !
L'ennemi est le poids. Un 3800 c'est un poids de 28 Kg dont 20 Kg de cycle et 8 Kg de moteur. Dans ce moteur, le volant pèse à lui seul 1,4 Kg, et le cylindre 1 Kg. Il doit être possible de réduire le poids du moteur à 5 Kg en gardant la même puissance d’environ 600 w et en augmentant le couple à bas régime. Une réduction de la cylindrée et (ou) une augmentation de la vitesse de rotation et une mise à jour de la technique d'allumage et d'alimentation en carburant (carburateur, transferts, etc.) devraient apporter des améliorations sensibles. Du fait de l'allégement du moteur et, par l'utilisation d'aciers plus résistants ou de matériaux composites, il doit être possible d'alléger le cycle de 5 Kg et de donner à l’ensemble une allure beaucoup plus moderne. La technique des cadres en tubes d'acier soudés permettrait même de descendre sous ce poids en augmentant la rigidité. L'utilisation d'éléments en aluminium est aussi une bonne piste (jantes, pédaliers) ; Gain total envisageable : environ 8 Kg.
Les avantages d'une telle cure d'amaigrissement (toutes autres caractéristiques égales) sont : une moindre consommation, plus de punch en côte, une usure de l'ensemble diminuée et un freinage amélioré, un meilleur comportement routier et une cure de jouvence côté look.
Dans le prochain numéro de votre journal préféré vous trouverez quelques solutions techniques pour arriver à ces résultats. Si vous avez des idées a ce sujet contactez-nous. Pour vous faire patienter, un petit concours ! Dites-nous comment s'appellera ce nouveau Solex ?

Daniel C et Franck M.

MUSIQUE

Guillaume Pierrat a relevé dans la revue “Lylo”, dans la rubrique CD audios, l’annonce suivante : « Solex vs. the hitmeister. Trip Hop Sonic. Hollandaise et sensuelle, Solex combine un trip hop angoissant ou guilleret avec une approche quasi garage, un crossover atmosphérique et expérimental digne d'une Björk qui aurait bouffé du Suicide.
(i2t/42') Matador / PIAS »

Langage quelque peu ésotérique...
A posséder absolument dans sa collection de …SoleX (le disque ou la chanteuse ?)

VACANCES

Pour Pascal Foucher, quel fut le vœu le plus cher pendant ces vacances ?

Tout Simplement
POuvoir
PiLoter
SEs
SoleX

CONCOURS PHOTO

ATTENTION ! Il ne vous reste plus que quelques heures pour participer au concours photo des « Mordus du SoleX ». Dernier délai le 15 octobre à minuit cachet de la poste faisant fois.

Les Mordus du SoleX. 91 rue Victor Hugo. F-76350 OISSEL.

TECHNIQUE (trucs et astuces)

J’ai refait la bavette du F4 de mon fils Pierre, en la recoupant dans un vieux bidon d’huile en plastique noir. La rigidité est meilleure que le caoutchouc et elle épouse parfaitement la forme du garde boue.

Hugues Ossent.


Boîte à graisse sur les 45 cc. Dans notre dernier numéro Michel Fillemotte s’interrogeait sur son utilisation.
« Après nettoyage, la boîte à graisse doit être remplie de graisse à roulement La chaleur du cylindre fait fondre la graisse, mais l’essence favorise aussi son passage dans le roulement, par dilution. Ce système n’est pas tellement fonctionnel. Il faut surtout (sur tous les modèles de SoleX) mettre de la graisse « spécial roulement » dans le roulement du plateau d’allumage et de l’huile sur celui côté carter moteur ainsi que sur le joint spi ou la bague d’étanchéité tournante. » J.C. REGOUBY.
« On remplissait de graisse dite « rouge » après guerre, mais cela ne servait pas à grand chose. Aujourd’hui mieux vaut monter un roulement 6203 2 RS qui est à double étanchéité et graissé à vie. »
Claude DE DECKER.

Nos deux lecteurs continuent en nous donnant d’autres précisions.

Sur les premiers modèles elle est sertie (voir VSI N°46) puis sur les seconds, la cloche à graisse est fixée par une vis de 9 mm sur plat (voir croquis ci contre).
Astuce de démontage de cette boite à graisse : sur les deux modèles on peut essayer de l’extraire à l’air comprimé, soit par le trou débouchant au niveau du roulement (modèle serti), soit directement par l’orifice laissé par la vis de fixation déposée (modèle à vis). En cas de difficultés proscrire l’utilisation d’une pince qui pliera la cloche.

La protéger avec une bande de cuir ou du ruban adhésif épais. Fixer autour un coller serflex. Faire levier avec deux tournevis émoussés en forçant sur le serflex.

 

NUMEROTATION

Laurent Horellou a été intrigué par la numérotation des moteurs parue dans le N° 42. Les numéros 9 000 001 et suivants y ont été attribué aux Ténors GL et GS à moteurs hollandais Laura. Hors en 1975-1976 Motobécane a aussi utilisé cette série de numérotation pour les 3800 et 5000. Ceci correspond à la période de reprise du contrôle de SoleX par le fabricant de Pantin. Y a t-il eu un « flou artistique » dans la numérotation et est-il possible qu’un 3800 est le même numéro qu’un Ténor ?
Une note technique de l’usine datant de fin 1976, fait référence au changement du feu arrière :

  • A partir du N° 9 007 451 pour le 3800
  • A partir du N° 9 006 225 pour le 5000

En parallèle, nous connaissons des moteurs Laura du N° 9 003 150 jusqu’au N° 9 014 272. Profitons de l’occasion pour rappeler que le V.S.I. recherche toute information portant sur la numérotation des moteurs dans la période 1970 – 1988. Ceci afin de compléter le tableau précédemment évoqué.

LA SAGA DES PORTE-CLEFS

Nous démarrons une nouvelle rubrique vous permettant de parcourir l’histoire du Solex à travers celle des portes clés à l’effigie de la bicyclette qui roule toute seule. Merci à Nicolas Brossier et Michel Filmotte qui ont contribué à la réalisation de ce dossier. Vous pouvez aussi nous aider afin que la liste établie au fil des mois soit la plus exhaustive possible. Nous proposons également une numérotation (totalement arbitraire !) qui permettra peut-être une meilleure compréhension entre collectionneurs et favorisera, nous l’espérons, les échanges.

Porte clé VISIOMATIC rectangulaire de 28 mm x 32 mm, soit en plastique transparent blanc, soit en plastique transparent bleuté.

Sur le recto de ce porte clé deux dessins sont visibles en faisant bouger le porte clé. Le Vélosolexiste donne ainsi l’impression de venir vers nous. Le fond montagneux est peut-être un peu ambitieux pour notre Solex qui préfère les plaines.
Le modèle représenté est un cadre rond à repose pied. Probablement un 2200. Au verso, dans le rectangle supérieur jaune apparaissent alternativement les inscriptions « VeloSoleX » et « Le cyclomoteur de sécurité ».
En dessous dans les 2/3 restants plusieurs versions sont connues :

  • (Ref 1 – A) « Votre cyclomoteur… ».Modèle de gauche
  • (Ref 1 – B) « Ici Vos Nom Adresse Téléphone ». Non représenté.
  • (Ref 1 – C) le nom et l’adresse du magasin ou concessionnaire sont indiqués, Il y a là une multitude de possibilités. Modèle de droite.

 

LA BOUTIQUE

Les Mordus du SoleX, dynamique association rouennaise, vous propose une pochette de joints regroupant le joint de culasse, le joint d’embase, le joint de carter, le joint d’admission – échappement et la membrane de pompe. Le tout convient parfaitement aux SoleX 1400, 1700, 2200, 3300, 3800, 5000, Micron. (NDLR : 1010, 660 et 330 devraient aussi y trouver leur compte même s’il manque le joint de transfert pour les deux derniers cités).
Il vous en coûtera 50 F port compris par pochette commandée. Le nombre de pochettes est volontairement limité à trois maximum par commande. Il en faut pour tout le monde…
Libellez vos chèques à l’ordre des « Mordus du SoleX ».
Les Mordus du SoleX
91 rue Victor Hugo F-76350 OISSEL.
Tel : 02 35 64 85 06.

Patrick SAULNIER a fait refabriquer une petite série de poignées de levage « ROC », en aluminium. Les personnes intéressées peuvent le contacter au 02 40 77 14 08.

 


VSI n°47





Pour tous renseignements, contactez-moi
Site web réalisé par Benoît SUZANNE - dernière modification :

Le VSI est une lettre d'information rédigé par Franck MENERET



Pour tous renseignements, lisez les F.A.Q. avant de me contactez
Site web réalisé par Benoît SUZANNE - dernière modification :