HISTORIQUE  





Modèles originaux

Les vélos de chez Solex :

En 1964, Solex produit le F4. C'est une réplique de 3800 pour les enfants doté d'un faux moteur qui fait un bruit factice. il sera vendu 149 F. En 1967, Solex passe un accord avec la firme Eduardo Bianchi pour la production à partir de 1968 d'une gamme complète de vélo pour la France et l'Allemagne. Cette aventure se terminera aussi en 1973.


Le VéloSolex à l'étranger :

A partir de 1948, on peut trouver le Solex un peut partout à l'étranger, et en paticulié : en Suisse (Hispano-Suiza), en Italie (SIFAC de Turin), en Angleterre, dans les pays scandinaves, en Bénélux (Stokvis (Indonésie et Congo belge)), par l'union Française en Afrique et en Asie, aux Etats-Unis, en Amérique du sud, dans la république dominicaine (Moped Dominicana).
A partir de 1957, on le retrouvera : en Espagne (Orbea), en Allemagne de l'ouest, et par le biais d'importateurs ou de constructeurs sous licence VéloSolex a été présent dans 57 pays.
Et en 1973, on vendra le Solex au Brésil (Industrias de Cyclomotores S.A.), au Canada (Laniel Canada Inc. et Cyclex Ltd), et même au US avec une mise à la norme par le biais du modèle 4600 en 1974.

Voici quelque chiffres d'exportation : 37 163 unités pour les 6 premiers mois de 1967, 78 000 pour 1968, 47 000 pour 1971 et 38 000 pour 1973.


Les séries limitées :

En poussant le raisonnement un peut plus loin dans l'évolution du SoleX, il y a eu au delà de la simple colorisation du cadre, une réelle série limitée. Il s'agie du VéloSoleX Roland Garros. Il a vue le jour en hongrie. Il est vraiement très classe. Jugez par vous même :

SoleX Roland Garros


Les inspirations à base de VéloSoleX

Le Triporteur

Il existe une série de triporteur créés sur la base du vélosoleX. Ce modèle de véhicule n'a pas été construit par la société SoleX.

Le Surf Racer

Le surf Racer est une déclinaison a base de moteur de VéloSoleX et prévu pour tourner sur circuit.





Pour tous renseignements, lisez les F.A.Q. avant de me contactez
Site web réalisé par Benoît SUZANNE - dernière modification :