ACTUALITE  





La presse en parle

Voici une revue de presse indiquant les articles concernant le VéloSoleX ou le Site Web du SoleX :
(notez qu'on parle même du SoleX dans les encyclopédies : Wikipedia ...)

Le Solex :

  • 2006
  • 2005
    • VSD - 28-sept-2005 - "Le Black’n Roll : Voyage initiatique en pays Ch'ti"
    • France Inter - 22-juil-2005 - "Laissez vous transporter en Solex"
    • ExpressMag - 06-juin-2005 - "Solex, une passion francaise"
    • M6 Turbo - 29-mai-2005 - Dossier : Le Solex est de retour
    • Le Journal de la Haute Marne - 11-mai-2005 - "24 h Solex : Que de chemin parcouru..."
    • La Dernière Heure - 07-mai-2005 - "Ne l'appelez plus Solex, mais Black'n roll" - N.D.
    • Le Figaro - 03-mai-2005 - "Le nouveau Solex arrive " - Jean VALBAY

      «Le solex, c'est un achat de plaisir, un produit fashion séduisant, notamment pour les villes touristiques». 
      (Photo AFP).
      Commercialisé à partir du mois de juin, fabriqué dans le Pas-de-Calais, il s'appellera Black'n Roll. Histoire d'une relocalisation
      A voir ce bâtiment cubique, sans caractère, perdu dans la zone artisanale de Courrières (Pas-de-Calais), nul ne pourrait dire qu'à l'intérieur se prépare la sortie d'un nouveau vélomoteur, petit frère du célèbre Solex, disparu en 1988 après avoir connu trente ans de succès. Mais le nouveau-né, appelé à être commercialisé en juin, portera le nom plus moderne de Black'n Roll pour la bonne raison que « ceux qui ont racheté la marque Solex, sans produire, attaquent en justice ceux qui utilisent le nom ».
      « C'est un pari fou ! », reconnaît Dominique Chaumont. Cet ingénieur lorrain de 59 ans, aux origines nordistes, qui relance cette production en France, passe une partie de son temps entre le Pas-de-Calais et la Chine d'où provient l'essentiel des pièces de la machine : pots d'échappement, selles, cadres, pédales et moteurs deux-temps moins polluants avec le catalyseur fabriqué, lui, à Dreux. De différents coins de France sont livrés klaxons, poignées, pneus, compteurs kilométriques, roues et rayons montés non loin de là, alors que les phares arrivent d'Italie.
      Pas étonnant, dès lors, que l'atelier de 400 mètres carrés soit tapissé d'étagères sur lesquelles sont soigneusement rangées les différentes pièces avec, en son centre, une demi-douzaine de Black'n Roll au montage. Il faut deux heures et demie à Georges Dupont pour assembler une machine.
      Cet ouvrier, qui travaillait dans une entreprise américaine qui ferme ses portes, est l'un des quatre salariés de la société Mopex dont la secrétaire, Marie-Hélène, et le chef de production, Jean-Claude Vaquette. Le technicien que nous rencontrons s'entretient avec le représentant d'une société d'emballage pour mettre au point précisément celui qui permettra d'acheminer le deux-roues.
      « Des commandes arrivent de toute la France, et même de très loin, précise-t-il. Nous estimons pouvoir en sortir 2 000 cette année, 5 000 à 6 000 l'an prochain et 20 000 d'ici à cinq ans. » Pour y parvenir, Dominique Chaumont compte « faire monter les effectifs à 20 d'abord, puis à 40 ensuite ». C'est peu sans doute, mais cela apporte néanmoins un peu d'oxygène à une région durement touchée par le chômage et les problèmes sociaux.
      Alors Marie-Hélène, la secrétaire, n'est pas seulement inondée de coups de fil de clients potentiels mais aussi de demandeurs d'emploi. « Les appels arrivent de partout, confie-t-elle, même de Tahiti et du Brésil, mais les appels du Midi, notamment de la Côte-d'Azur, dominent. Aussi bien des clients que des concessionnaires qui vendaient autrefois des Solex. Un retraité m'a précisé qu'il aimerait renouer avec la bécane de sa jeunesse. » Le site Internet de la société - www.blacknroll.com - est lui aussi très chargé.
      S'il existe un air de nostalgie dans la réapparition de ce Solex nouvelle formule, son trait de modernisme apparaît aussi à l'époque de la préservation de l'environnement et des difficultés de plus en plus grandes à circuler dans les centres-villes.
      « Le marché existe à 900 Euro TTC, c'est un bon créneau pour un moyen de circulation qui permet de rouler jusqu'à 35 km/h en toute sécurité et sans polluer. C'est un achat de plaisir, un produit fashion séduisant, notamment pour les villes touristiques », remarque Jean-Claude Vaquette, persuadé du succès de ce renouveau. Succès en vue pour lequel se construit dans la zone franche de Courrières une usine de 1 500 mètres carrés, édifiée avec l'aide financière des collectivités publiques et de la société régionale de capital-développement, Finorpa.
      « Et puis c'est du made in France, déclare avec fierté Jean-Claude Vaquette. A l'heure où l'on parle tant du danger commercial chinois et des délocalisations. Ce n'est pas banal que nous fassions le contraire. » Une véritable relocalisation puisque, après l'arrêt de la fabrication des Solex, les machines, l'outillage et les plans avaient été repris par la Hongrie, puis par la Chine.
      C'est dans le cadre d'un joint-venture que Dominique Chaumont a réalisé cet accord grâce auquel des conteneurs de matériel arrivent aujourd'hui à Dunkerque et au Havre en provenance de Hongdu, à 2 000 km au sud de Pékin, pour prendre la route de Courrières.
      Peu importe finalement le nom de baptême du vélomoteur, le revoir bientôt sur les routes de France et de Navarre permet à Dominique Chaumont et à son équipe de rêver de l'avenir, en songeant au passé.
    • Le Figaro - 03-mai-2005 - "La bicyclette qui roule toute seule" - Thierry Etienne
      La société Solex fut créée en 1905 par deux centraliens, Maurice Goudard et Marcel Mennesson. Elle se...
    • Le Figaro - 28-avr-2005 - "Le retour des vieilles gloires" - Michel Schifres
      ...surgir de n'importe quoi. Un industriel, par exemple, vient de décider de ressusciter le Solex, rebaptisé Black'n Roll. Cet engin fut, entre autres, la Mobylette des jeunes bourgeois...
  • 2004
    • JT TF1 - 17/05/2004 - Course de Solex dans l'Aube
    • Le Figaro - 23/02/2004 - "Mopex veux dépoussiérer le Solex" - Anne-Sophie CATHALA
  • 2003
    • Le Parisien - 23/05/2003 - "Réunion de Solex en Val-de-Noye"
      POUR LA TROISIÈME ANNÉE, les amateurs de Solex vont se retrouver, le dimanche 15 juin, lors d'un rassemblement. « On attend entre 100 et 150 Solex : des Allemands, des Hollandais, des Belges, de l'Oise et de toute la France », précise Hugues Ossent, habitant de Beauvais qui organise cette manifesta...
    • JT TF1 - 14/04/2003 - Course de solex dans le Var
  • 2001
    • Le Figaro - 10/12/2001 - "La guerre des Solex aura bien lieu" - Thierry ETIENNE
      Le Solex est de retour. Les nostalgiques de la bicyclette noire à moteur auront même ...
    • Le parisien - 28/09/2001 - "SOLEX : toujours en forme"
      Désormais fabriqué en Hongrie, le légendaire Solex continue sa carrière. Rien n'a changé sur le modèle classique, dont la roue avant est toujours entraînée par galets. 500 exemplaires ont été vendus en...
    • Le parisien - 11/06/2001 - "Le Solex reprend de la vitesse"
      DANS UN NUAGE de Solexine et de nostalgie, une centaine de participants sont partis de Beauvais en direction de l'Oise normande, en Solex, pour 70 km. Les premiers surpris sont les organisateurs, Jean-Claude Toudy et Hugues Ossent du Solex Millenium, une association fondée cette année...
    • Le parisien - 23/02/2001 - "Un rassemblement de Solex en juin"
      LE VÉLOSOLEX est au cyclomoteur ce que la 2 CV est à la voiture. Les fanas de Vélosolex sont également nombreux dans la région et à Beauvais, le club Solex Millenium organise le dimanche 10 juin un grand rassemblement. « Nous attendons 150 participant...

  • 2000
    • Le parisien - 20/06/2000 - "Une armée de Solex"
      LA PLACE de Vieux-Moulin envahie de Solex : 80 exemplaires de ce mythique cyclomoteur s'y étaient donnés rendez-vous. Jean-Claude Toudy, président fondateur de l'amicale Solex, organisatrice de ce rassemblement, explique : « Il en vient de la région, mais aussi de...
  • 1998
    • Le parisien - 24/08/1998 - "Jean-Claude entretient le mythe du Solex"
      COLLECTIONS ETONNANTES (8)
      QUI ne connaît pas le Solex ? Depuis plus de cinquante ans, cette drôle de machine qui ne roule pas très vite et ne consomme presque rien (1 litre au 100 km !) n´a cessé de parcourir les routes de France. Au même titre que la 2 CV, le Solex est devenu le symbo...
      "Ses plus belles pièces"
      Même si, pour ce collectionneur hors pair, « la dernière acquisition est toujours la plus belle », Jean-Claude Meneau avoue un petit faible pour certains spécimens. Le plus rare : le tandem Solex, idéal pour les couples. Le plus ancien : le Solex mod&egra..
  • 1996
    • Le Point - 05/08/1996 - " Le Solex redémarre " - Jean-Pierre Adine
      Une petite équipe de Français s'apprête - malgré un tir de barrage - à faire revivre les belles heures du célèbre Vélosolex. Incroyable roman ! Qu'on se rappelle : ce génial vélo à moteur né il y a cinquante ans, racheté à Solex par Motobécan(...)
    • Le monde - 07/04/1996 - "Un tour en Solex..." - Olivier MAURAISIN
      « Janique aimée », « Rocambole » et « L'Age heureux » trois feuilletons qui ont fait les beaux jours de la télévision en noir et blanc aujourd'hui disponibles en cassettes . LE passé télévisuel est devenu le fonds de commerce des émissions de variétés qui redécouvrent le temps béni des...
    • L'humanité - 24/02/96 - "Le Vélosolex est de retour" - Pierre AGUDO
    • Le monde - 21/01/1996 - Solex, le retour - Aude DASSONVILLE
      C'est à son succès passé que le Vélosolex doit le regain d'intérêt dont il est aujourd'hui l'objet. Ni tout à fait vélo ni vraiment motocyclette, l'engin ne manque pas de qualités. Notamment sa sobriété et sa fiabilité : il ne consomme qu'un litre et demi de carburant aux 100 kilomètres, et sa...


  • 1995
    • Le point - 08/05/95
    • VSD - 29/06/95
    • Le Figaro - 20/07/95 - "Le Solex darde ses rayons" - Isabelle BRISSON
    • Le parisien - 28/07/95

  • 1994
    • ELLE - 10/01/94 - "Le solex revient par la Hongrie" - p 78

  • 1993
    • Libération - 12/01/93 - "Le Vélosox sera de nouveau commercialisé en France par l'industriel hongrois, si accord des mines"
    • Libération - 31/08/93
    • Le monde - 01/09/1993 - " Le projet d'un industriel hongrois Le Vélosolex tente un retour en France"
      Le célèbre Vélosolex, dont la production par MBK (ex-Motobécane) prit fin en octobre 1988, pourrait faire son retour sur le marché grâce à un industriel hongrois, Gathy Kiss, qui en a racheté les brevets et réinstallé les chaînes de fabrication à Debrecen, à 200 kilomètres de Budapest.
    • France soir - 02/09/93 - "La nostalgie des 'années bonheurs' 1960, l'âge d'or" - Jean-Michel BRIGOULEIX

  • 1991
    • Max - 06/91 - "La chine veut relancer le Solex. De ce fait elle négocie avec la CFTS, propriétaire de la ligne de fabrication et des brevets"

  • 1990
    • L'évenement du jeudi - 09/08/90 - "Ces écrivains à pied, à cheval... mais sans voiture !" - véronique JACOB

  • 1989
    • France soir - 16/01/89 - "Concentré de Solex, pour alimenter les 'restos du coeur'"
    • Libération - 18/03/89 - "Le Solex noir de la mélancolie" - Daniel DOBBELS
    • Télé 7 jours - 05/08/89 - "Alain Schmit, dynamique président" - p 112
    • Télé 7 jours - 09/09/89 - "M. Solex couronné" - p 136

  • 1988
    • Libération - 31/08/88 - "Yamaha envoie le Solex au musée" - Nathalie DUBOIS
    • Le monde - 01/09/88 - "Le VéloSolex cessera d'être fabriqué à la fin de l'année"
      Le VéloSolex vit ses derniers mois. La régression constante des ventes et des plans de restructuration des ateliers ont amené son fabricant, MBK industrie, à décider à la fin de 1987 de cesser la production de la petite reine à moteur à la fin de l'année 1988.
    • Le monde - 01/09/88 - "Le bourricot fidèle" - Jean-Louis ANDREANI
      Quand le dernier VéloSolex sera sorti de l'usine, c'est un peu de leur jeunesse que plusieurs générations de l'après-guerre perdront une deuxième fois. Et les villes de France perdront encore un peu de leur chaleur avec la disparition d'un des derniers vestiges d'un tranquille archaisme hexagonal.
    • Le nouvel économiste - 09/09/88
    • Le monde - 13/09/1988 - " PRÉCÉDENT Le Solex avant le Solex" Guy MARCHAND
      Dans le Monde du 1er septembre, à propos du Vélosolex on peut lire que " née en 1946, la bicyclette à moteur, etc. ". Or la bicyclette à moteur est née bien avant. Je me souviens que, dans les années 30, mon père m'avait acheté d'occasion, pour 100 F de l'époque, un moteur nommé cyclotracteur...
    • Télé 7 jours - 17/09/88 - "oh! Mon Solex" - p 138
    • L'express - 23/09/88
    • Le parisien - 28/10/88
    • L'express - 11/11/88 - "ce serait un industriel hongrois qui reprendrait la fabrication du Solex"
    • Télé 7 jours - 17/12/88 - "La nostalgie solex" - Michel RADENAC - p 38-39

  • 1985
    • Le monde - 18/05/85 - "Renault se désengagerait de RENIX"

SoleX'in : Le Site Web du SoleX :

  • L'Express : "Mythique Solex" (n°25/05/2000)
  • .net : le magazine d'Internet propose dans CD une selection de sites pour une consultation locale, dont le Site Web du SoleX fait partie (avril 1998)
  • Europe 2 : lien sur le net, cool "un site sympas et rigolo : le solex est désormais à la pointe de la technologie." ( juin 1997)
  • SVM Mac : "Le VéloSoleX roule plus net" ( juin 1997)
  • Mygale : hebdomygale culture (mai 1997)
  • Planète Internet : " très belle réussite de contenu et de forme" (n°18 - avril 1997)
  • Elle : "un beau site tres réussit" (n°2672 - mars 1997)

Le SoleX à Travers la pub





Pour tous renseignements, lisez les F.A.Q. avant de me contactez
Site web réalisé par Benoît SUZANNE - dernière modification :